FORUM EXPERTS AMERIQUE LATINE - ESPAGNE - PORTUGAL

Avec ses 40 succursales et bureaux de représentation couvrant une cinquantaine de pays, le CIC vous accompagne dans votre développement international.

Le 27 mars au Mans, CIC Ouest en partenariat avec CCI du Mans et de la Sarthe vous propose un contact direct avec les Représentants des bureaux de représentation Brésil - Chili - Espagne - Mexique et Portugal, spécialistes de leur marché, qui vous aideront et conseilleront dans la connaissance des opportunités d'affaires, l'élaboration de votre stratégie d'approche, l'identification de partenaires pour déveloper de nouveaux marchés à l'étranger.

06intervenants
06sujets
09.25heures
Mardi 27 mars 2018
De 08h45 à 18h00
98 places
CCI DU MANS ET DE LA SARTHE, 1 boulevard René Levasseur, 72014 LE MANS
08h45 - 18h00
PROGRAMME

            8h45 - 10h15       Conférence de présentation des 5 pays par les Représentants CIC
          12h45 - 14h00       Déjeuner (€ 25.00/personne, règlement sur place)
          10h30 - 18h00       Rendez-vous individuels avec les Représentants du CIC

Pour chaque prise de rendez-vous avec un intervenant, vous devez procéder à une inscription/et connexion (nous contacter en cas de difficulté)

08h45 - 18h00
BRESIL

Le Brésil, plus grand pays d’Amérique du Sud (avec près de 50% de la population et du PIB), se caractérise par un marché de consommation de 207 millions d´habitants et par un tissu industriel très diversifié.

Il existe de nombreuses opportunités d'affaires, notamment dans les secteurs : agroalimentaire, aéronautique, pharmacie, santé, cosmétiques, infrastructures et plus récemment, énergies renouvelables (biomasse, éolienne, solaire) et environnement (traitement des eaux, recyclage).

Avec près de 850 filiales d'entreprises françaises, le Brésil est la cinquième destination de la France pour les investissements directs étrangers et la première en Amérique du Sud.

Par ailleurs, le Brésil a une position stratégique comme plateforme de développement en Amérique du Sud pour les sociétés françaises.

08h45 - 18h00
CHILI

1er pays sud-américain membre de l’OCDE, le Chili grand pays minier, est le 1er producteur mondial de cuivre et de lithium.
Le pays se distingue par un environnement des affaires de qualité en 2ème position en Amérique Latine après le Mexique. Les entreprises bénéficient d’un système bancaire solide, classé meilleur risque pays (A3) de la région.

Avec de nombreux accords de libre-échange, les autorités chiliennes poursuivent une politique de relations économiques extérieures active en cherchant à diversifier les exportations.

Le pays constitue un tremplin pour se développer dans la région car par leur rôle moteur, les entreprises chiliennes à travers l’Alliance du Pacifique offrent aux sociétés une capacité de projection vers les autres pays andins. La sécurité des transactions, l’ouverture et la stabilité du pays en font une destination privilégiée pour les PME.

De nombreuses opportunités pour les entreprises françaises disposant d’atouts sérieux dans leurs secteurs (énergies renouvelables, efficacité énergétiques, la santé, les mines et l’industrie agroalimentaire) sont à saisir.

08h45 - 18h00
ESPAGNE

L’Espagne est un marché de proximité avec près de 47 millions d’habitants. Ses relations privilégiées avec la France en font un partenaire de choix. Premier partenaire économique de l’Espagne, la France est la première destination des exportations espagnoles et le deuxième fournisseur de l’Espagne derrière l’Allemagne.

L’Espagne offre des opportunités d’investissement dans des secteurs variés, notamment dans les activités financières et assurances, l’industrie manufacturière et la construction, qui la placent parmi les dix premiers pays récepteurs d’investissements directs étrangers.

Le FMI table sur une croissance de 2,6% pour 2017, soutenue par la demande intérieure, la politique budgétaire légèrement expansionniste, la baisse des taux d’intérêt et du prix du pétrole, la dépréciation de l’euro ainsi que les retombées bénéfiques d’une relance budgétaire aux Etats Unis.

08h45 - 18h00
MEXIQUE

1ère puissance commerciale d’Amérique Latine et 1er pays latino-américain à faire partie de l’OCDE et à obtenir la notation « Investment Grade », le Mexique se distingue par la solidité de son économie et par le dynamisme de son marché intérieur de 127 millions d’habitants. Fort d’une vingtaine de traités de libre-échange avec les principales économies mondiales, le Mexique  a connu une importante mutation sur les 30 dernières années qui lui a permis de devenir une plateforme industrielle d’exportation unique au niveau mondial.

Le secteur industriel (36% du PIB) poursuit la consolidation de la chaine de production avec l’arrivée de nombreuses sociétés étrangères notamment dans le secteur automobile. La croissance auparavant soutenue par les exportations est aujourd’hui portée par la consommation interne privée.

Le Mexique cherche aujourd’hui à diversifier ses partenaires commerciaux. La signature du traité de libre-échange avec l’UE en 2000 a permis de doubler les échanges avec  l’Europe. Il existe de nombreuses opportunités pour les entreprises françaises dans les secteurs de l’énergie, l’automobile, l’aéronautique, les biens de consommation, la santé et l’agro business.

08h45 - 18h00
PORTUGAL

Avec ses 10,3 millions d’habitants, le Portugal est un pays très ouvert au commerce international, avec une grande présence de l’investissement direct étranger et, en particulier, de PME et multinationales françaises. La France est un partenaire commerciale privilégié, 3ème fournisseur du Portugal et également 3ème client avec une tendance à augmenter dans les prochaines années. Nous retrouvons plus de 600 entreprises françaises sur le territoire portugais concernant les principaux secteurs d’activités.

 

Le savoir-faire et la notoriété des entreprises françaises sont bien reconnus par les entreprises et aussi par les consommateurs portugais. Toutefois, pour conquérir le marché, il faut développer un marketing adapté aux besoins locaux et, surtout, créer une relation de partenariat local qui permettra aux entreprises françaises d’obtenir les meilleurs résultats.

 

Pour souligner trois ou quatre bonnes raisons de se développer au Portugal, il y a une  très bonne relation entre le coût et la qualification de la main d’œuvre avec une forte capacité linguistique (français et anglais) de la population, une reprise bien significative de l’activité économique et de la demande interne ainsi qu’un environnement propice aux affaires, une qualité de vie et la sécurité.

 

Contact

Les champs marqués de * sont obligatoires.
Conformément à la loi informatique et Libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données personnelles vous concernant auprès de CIC Events.