RDV EXPERTS MAROC ALGERIE PORTUGAL

Avec ses 40 succursales et bureaux de représentation couvrant une cinquantaine de pays, le CIC vous accompagne dans votre développement international.

Mercredi 14 février 2018, le CIC Nord Ouest, vous propose un contact direct avec les Directeurs des bureaux de représentation au Maroc, en Algérie et au Portugal. Spécialistes de leur marché, ils vous aideront et vous conseilleront dans la connaissance des opportunités d'affaires, l'élaboration de votre stratégie d'approche, l'identification de partenaires pour développer de nouveaux marchés dans leurs pays.

04intervenants
04sujets
07.5heures
Mercredi 14 février 2018
De 09h00 à 16h30
44 places
CIC AMIENS SOMMES ENTREPRISES, 53 Avenue d'Italie, 80090 AMIENS
09h00 - 16h30
PROGRAMME

             09 h 00 - 12 h 00       Rendez-vous individuels avec les Représentants du CIC

             13 h 30 - 14 h 30       Conférence de présentation des 3 pays par les Représentants CIC : potentiel économique et commercial, méthodes d’approches, moyens de paiements.

             14 h 30 - 16 h 30       Rendez-vous individuels avec les Représentants du CIC

Pour chaque prise de rendez-vous avec un intervenant, ou pour la conférence vous devez procéder à une inscription (nous contacter en cas de difficulté)

08h30 - 17h00
MAROC

Les efforts d’assainissement des finances publiques, la bonne tenue des indicateurs économiques, la qualité d’une main d’œuvre francophone à relativement faible coût, l’existence de zones « offshore » et de dispositifs incitatifs à l’investissement, confèrent au Maroc un attrait indéniable pour les investisseurs étrangers et notamment les entreprises françaises. A ce jour, la France est le deuxième fournisseur (13% des importations marocaines) du pays. Les secteurs porteurs sont notamment l’aéronautique, l’automobile, les énergies renouvelables, les infrastructures…

Notre Groupe, qui dispose d’un bureau de représentation à Casablanca, a noué également un accord stratégique avec la BMCE Bank, l’une des principales banques universelles du Maroc.

 

Intervenants 
08h30 - 17h00
ALGERIE

Les entreprises françaises, majoritaires dans l’investissement hors hydrocarbures, historiquement principales fournisseuses de l’Algérie, disposent d’atouts incomparables pour se développer en Algérie contrairement aux autres entreprises étrangères. Ces dernières doivent en effet surmonter les barrières linguistiques, culturelles ainsi que la distance.

De nos jours, l’investissement est porteur dans l’agriculture, l’industrie, les technologies de l’information et de la communication, les énergies fossiles et durables, la construction automobile, la sous-traitance, le ferroviaire, la santé, l’eau et la gestion des déchets...

Le programme gouvernemental de diversification dope la croissance dans un contexte en baisse du cours du pétrole et met l’accent sur les IDE pour accroitre l’emploi et la substitution aux importations.

L’investisseur étranger minoritaire assure le management, il peut être majoritaire avec plusieurs partenaires algériens. Cette règle du code des investissements empêche la fuite des capitaux, crée de l’emploi et assure un transfert de technologie.

08h30 - 17h00
PORTUGAL

Avec ses 10,3 millions d’habitants, le Portugal est un pays très ouvert au commerce international, avec une grande présence de l’investissement direct étranger et, en particulier, de PME et multinationales françaises. La France est un partenaire commerciale privilégié, 3ème fournisseur du Portugal et également 3ème client avec une tendance à augmenter dans les prochaines années. Nous retrouvons plus de 600 entreprises françaises sur le territoire portugais concernant les principaux secteurs d’activités.

Le savoir-faire et la notoriété des entreprises françaises sont bien reconnus par les entreprises et aussi par les consommateurs portugais. Toutefois, pour conquérir le marché, il faut développer un marketing adapté aux besoins locaux et, surtout, créer une relation de partenariat local qui permettra aux entreprises françaises d’obtenir les meilleurs résultats.

Pour souligner trois ou quatre bonnes raisons de se développer au Portugal, il y a une  très bonne relation entre le coût et la qualification de la main d’œuvre avec une forte capacité linguistique (français et anglais) de la population, une reprise bien significative de l’activité économique et de la demande interne ainsi qu’un environnement propice aux affaires, une qualité de vie et la sécurité.

Contact

Les champs marqués de * sont obligatoires.
Conformément à la loi informatique et Libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données personnelles vous concernant auprès de CIC Events.